Ordre militaire et hospitalier de Saint Lazare de Jerusalem

FR - NL - EN

Le Protecteur Temporel

L'existence de l'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem, remonte au 12ème siècle, à partir de la Communauté des Hospitaliers de Saint-Lazare, attestée à toutes les époques par les bulles, faveurs et indulgences des Souverains Pontifes, en particulier de Pie IV dans sa bulle du 9 février 1565 et dans la bulle de Clément XIV du 10 décembre 1772.

Afin de lui éviter toute spoliation à son retour de Terre Sainte, après la chute de Saint-Jean d'Acre, le Roi Philippe IV le Bel prend l'Ordre de Saint-Lazare sous "sa garde spéciale et sa protection", à Poitiers, en juillet 1308. Depuis, les Chefs de la Maison Royale de France successifs ont assumé cette protection jusqu'au roi Charles X en 1830.

Dans ses premiers temps sous la protection spirituelle des Patriarches Grecs Catholiques de Jérusalem, l'Ordre de Saint-Lazare fut confirmé par le Pape Alexandre IV, bulle donnée à Naples le 11 des calendes d'avril 1255. Après avoir tissé de nouveaux liens avec le Patriarcat Grec-Melkite Catholique et renoué avec ses origines orientales en 1841, l'Ordre de Saint-Lazare retrouve officiellement la protection temporelle de la Maison Royale de France le 12 septembre 2004 et rétabli un lien direct avec l'Église catholique le 2 février 2005 par l'intermédiaire d'un Haut Prélat Catholique Protecteur.

En offrant sa protection temporelle en tant que Chef de la Maison Royale de France, Monseigneur le Comte de Paris, Duc de France a redonné à l'Ordre sa place qu'il avait perdue en 1830. La confirmation de la protection temporelle a eu lieu en la cathédrale d'Orléans, lors de l'investiture de son neveu, le Prince Charles-Philippe d'Orléans, Duc d'Anjou, comme Grand Maître de l'Ordre Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem. Cette confirmation a été témoignée par de haut représentants des églises catholique, anglicane, grecque catholique, orthodoxe, protestante et réformée. Etaient également présents des membres du corps diplomatique, de hauts dignitaires de la République française et de la ville d'Orléans ainsi que des officiers généraux de France, des Pays-Bas, de Suède, de Norvège et d'Irlande.

Aujourd'hui, l'Ordre de Saint Lazare est le seul Ordre au monde sous la Protection Temporelle de la Maison Royale de France.